IBM vient de lancer Webspeed, une solution de bout en bout permettant aux prestataires de services financiers de créer leurs propres offres sur Internet en quatre mois. Cette offre complète, rapide ...

IBM vient de lancer Webspeed, une solution de bout en bout permettant aux prestataires de services financiers de créer leurs propres offres sur Internet en quatre mois. Cette offre complète, rapide à mettre en place et modulable, s'adresse à tous les acteurs du marché souhaitant créer un modèle de "e-banking". Elle intègre : un ensemble complet de services allant du conseil à la réalisation concrète de projets, couvrant à la fois les aspects stratégiques, fonctionnels, techniques et organisationnels, des applications financières en B to C parfaitement modulables selon les besoins du prestataire de services financiers, des outils de gestion de la Relation Client (CRM) et d'informatique décisionnelle (Business intelligence) offrant aux banques une meilleure compétitivité, une architecture souple et évolutive assurant la sécurisation des transactions et accompagnant la croissance du volume des échanges. De nombreuses institutions financières ont déjà choisi IBM pour leur stratégie e-banking, dont la Banque du Louvre pour la création de BDLinvest, sa structure d'investissement en ligne, Abbey National pour le lancement de "cahoot", sa nouvelle e-bank destinée au grand public, JP Morgan pour le lancement de MorganOnLine, un service de gestion de patrimoine sur Internet, et HSBC pour la mise en place de sa plate forme IFS (Interactive Financial Services). (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 11/05/2000)