Objectif de cette alliance : proposer aux constructeurs automobiles de nouveaux produits embarqués : assistants personnels, verrouillages virtuels, cartes routières électroniques ...

Objectif de cette alliance : proposer aux constructeurs automobiles de nouveaux produits embarqués : assistants personnels, verrouillages virtuels, cartes routières électroniques. Le fabricant coréen LG Electronics, spécialiste de l’électronique grand public, souhaite s’imposer dans le domaine des équipements destinés aux e-véhicules. Les nouveaux produits mis en point par LG Electronics intégreront la technologie de machine virtuelle J9 d’IBM, basée elle-même sur le système d’exploitation temps réel de QNX Software. En dehors des solutions concernant les constructeurs, l’accord IBM/LG va s’élargir, parallèlement à la notion de connectivité étendue, via le SMF (service management framework). S’adressant à l’ensemble des produits logiciels et matériels sans fil, cette architecture permettra de connecter entre eux les véhicules d’un même réseau sous forme d’infrastructure de bout en bout, laquelle autorisera, au travers de terminaux embarqués, la mise à jour de fonctions ou de caractéristiques pendant toute la durée de vie des véhicules. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 11/03/2002)