Ilog, fournisseur mondial de composants logiciels d’entreprise, a réalisé au 2ème trimestre de son exercice fiscal 2002/2003, clos le 31 décembre 2002, un chiffre d’affaires de 22,5 millions ...

Ilog, fournisseur mondial de composants logiciels d’entreprise, a réalisé au 2ème trimestre de son exercice fiscal 2002/2003, clos le 31 décembre 2002, un chiffre d’affaires de 22,5 millions de dollars, contre 20,7 millions de dollars au 2ème trimestre de l’exercice précédent, et une perte opérationnelle de 0,6 million de dollars, contre un bénéfice opérationnel de 0,4 million de dollars pour la même période de l’exercice 2001/2002. Près de 70 % du chiffre d’affaires provient des ventes aux clients directs et intégrateurs (60 % l’an passé). La majorité des nouveaux clients sont issus du secteur des services financiers. Le chiffre d’affaires lié aux services, comprenant les activités de maintenance et de conseil, a crû de 25 % par rapport au second trimestre de l’exercice précédent. Cette croissance est dûe notamment aux demandes de services de conseil pour les règles métier et à l’accueil favorable des actions menées par Ilog avec SAP sur les marchés d’extension. Le chiffre d’affaires des ISV représente près de 30 % du chiffre d’affaires licences. Le nombre d’ISV commercialisant des produits intégrant la technologie Ilog s’élève à près de 200, contre 140 au deuxième trimestre de l’exercice 2001/2002. Ilog prévoit pour le troisième trimestre de l’exercice 2002/2003 un chiffre d’affaies entre 24 et 27 millions de dollars. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 03/02/2003)