Computer Associates va renoncer aujourd'hui officiellement à son OPA hostile sur Computer Sciences Corp. (voir la revue de presse du 06/03). Il faut dire que CSC a sûrement de bonnes raisons pour r...

Computer Associates va renoncer aujourd'hui officiellement à son OPA hostile sur Computer Sciences Corp. (voir la revue de presse du 06/03). Il faut dire que CSC a sûrement de bonnes raisons pour rester "indépendant". Depuis plusieurs années déjà, sa stratégie d'acquisitions de sociétés spécialisées sur des créneaux lui apportant des compétences nouvelles s'avère payante. A la fin de l'exercice 1997, CSC affichait 9 milliards de dollars de contrats nouveaux (le double de 1996). (Les Echos - La Tribune - 16/03/1998)