Les entreprises technologiques multiplient leurs investissements en Inde! Après Dell, c'est maintenant au tour d'IBM de miser sur le grand concurrent de la Chine: l'Inde. Le fabricant de PC a...

Les entreprises technologiques multiplient leurs investissements en Inde! Après Dell, c'est maintenant au tour d'IBM de miser sur le grand concurrent de la Chine : l'Inde. Le fabricant de PC a annoncé qu'il investirait six milliards d'euros sur trois ans dans le pays.
 
Cette stratégie n'est pas nouvelle, elle prolonge la situation actuelle. Aujourd'hui, l'Inde est le premier pays après les Etats-Unis en terme d'employés IBM. Jusqu'à présent, IBM avait investi deux milliards de dollars en Inde. Le nouvel investissement triple ce montant, reflétant le potentiel qu'IBM prévoit pour ce marché.
 
Ces nouveaux investissements seront utilisés pour développer les services et prolonger les efforts de recherche sur de nouveaux produits IBM (PC et logiciels). "L'Inde, comme d'autres économies émergentes, participent de plus en plus au succès global d'IBM", a déclaré Sam Palmisano, PDG du groupe. "IBM ne ratera pas cette opportunité".
 
D'après l'India's National Association of Software and Services Companies (Nasscom), le marché indien du service pour logiciels informatiques devrait enregistrer une hausse de 25 % due à l'accentuation de la demande en outsourcing (externalisation). IBM profitera donc d'une conjecture favorable.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 06/06/2006)