Les deux sociétés ont signé un accord visant à organiser la cession par De La Rue de ses activités monétiques, terminaux et systèmes à Ingenico, en échange d’une prise de participation dans le group...

Les deux sociétés ont signé un accord visant à organiser la cession par De La Rue de ses activités monétiques, terminaux et systèmes à Ingenico, en échange d’une prise de participation dans le groupe français. Le 18 septembre, les actionnaires d’Ingenico doivent approuver le principe d’une augmentation de capital réservée d’environ 15 millions de F en vue de faire entrer De La Rue à hauteur de 15,30 % dans le capital. 8,1 millions de bons de souscription seraient de plus émis au profit de De La Rue pour lui permettre de souscrire autant d’actions Ingenico dans un délai de 2 à 5 ans et de détenir la majorité du capital. (Le Figaro - 08/09/1998)