Intel vient d'annoncer le rachat du fabricant de puces Level One Communications moyennant un paiement en actions de 2,11 milliards de dollars (12,81 milliards de F). Les composants équipant les ré...

Intel vient d'annoncer le rachat du fabricant de puces Level One Communications moyennant un paiement en actions de 2,11 milliards de dollars (12,81 milliards de F). Les composants équipant les répéteurs "transpondeurs" et les commutateurs Ethernet génèrent 60 % du chiffre d'affaires de ce fabricant. Confronté à la concurrence de plus en plus vive de ses rivaux comme AMD, Intel a également pris conscience que son marché des microprocesseurs équipant les micro-ordinateurs est rattrapé par celui des terminaux électroniques, en pleine expansion, dans lequel on retrouve aussi bien les ordinateurs de poche type PDA que les téléphones mobiles, les consoles de jeu, les décodeurs TV et autres terminaux munis d'accès Internet. Selon IDC, cette famille de produits représentera près de 50 % des livraisons globales d'équipements en 2002. Aussi, ceux qui comme Intel ont fondé l'essentiel de leur croissance sur l'expansion du parc de micro-ordinateurs doivent trouver aujourd'hui de nouveaux leviers de croissance. Selon Dataquest, la vente de composants télécoms devrait croître deux fois plus vite que les ventes de microprocesseurs au cours des trois prochaines années. Craig Barrett, ne cache pas que son groupe "examinait en ce moment même d'autres cibles potentielles". (La Tribune - 08/03/1999)