Pour une fois, c'est le premier fabricant mondial de microprocesseurs qui endosse le rôle de suiveur ! Plus d'un an après que son concurrent AMD ...

Pour une fois, c'est le premier fabricant mondial de microprocesseurs qui endosse le rôle de suiveur ! Plus d'un an après que son concurrent AMD a lancé sur le marché ses puces à 64 bits, les fameux "Opteron", Intel lui emboîte le pas avec ses "EM64T". Intel est en effet conscient que "les logiciels pour la maison et le bureau se développent et demandent plus de puissance", comme l'explique le n°1 mondial dans un communiqué.

Ces nouveaux processeurs vont ainsi permettre de traiter deux fois plus de données que les traditionnelles puces formatées à 32 bits ! Mais le démarrage précoce d'AMD sur ce sujet ne sera pas sans conséquences pour Intel :

D'une part, AMD a déjà signé des partenariats commerciaux avantageux via ces Opteron. Notamment avec IBM pour sa division serveurs d'entreprises. D'autre part, le concurrent d'Intel bénéficie dans le domaine d'une expérience technique supérieure à ce dernier. Plusieurs sites professionnels soulignent ainsi que la faiblesse actuelle de l'EM64T vient du compilateur. En optimisant mal le code de son architecture nouvelle, le compilateur impliquerait un ralentissement de certaines opérations.

(Atelier groupe BNP Paribas - 23/02/2005)