Le groupe suédois Ericsson vient de commander à Intel, pour environ 1,5 milliards de dollars sur trois ans, de puces mémoire flash, capables de stocker des données même lorsqu'un ordinateur ou un té...

Le groupe suédois Ericsson vient de commander à Intel, pour environ 1,5 milliards de dollars sur trois ans, de puces mémoire flash, capables de stocker des données même lorsqu'un ordinateur ou un téléphone est éteint. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 08/02/2000)