Selon le groupe électronique japonais Toshiba, Intel a mis des fonds à sa disposition pour l'aider à produire une nouvelle génération de mémoires vives. Etudiant l'éventualité d'accepter cette off...

Selon le groupe électronique japonais Toshiba, Intel a mis des fonds à sa disposition pour l'aider à produire une nouvelle génération de mémoires vives. Etudiant l'éventualité d'accepter cette offre, Toshiba n'a pas révélé le montant de ces fonds. Ces fonds doivent aider Toshiba à produire des mémoires DRAM de type Rambus, deux fois plus rapides que les mémoires conventionnelles. (Les Echos - 03/02/1999)