Sun peut adapter son système d'exploitation Solaris à la future puce d'Intel "Merced". Toute une série d'accords sur l'utilisation croisée de licences ont par ailleurs été conclus entre les deux gro...

Sun peut adapter son système d'exploitation Solaris à la future puce d'Intel "Merced". Toute une série d'accords sur l'utilisation croisée de licences ont par ailleurs été conclus entre les deux groupes. Cependant la cohabitation risque d'être difficile. En effet, Sun, bien que fabricant ses propres puces, apporte son Unix dans l'univers Intel pour combattre Microsoft. Merced, de son côté, qui s'impose comme la puce universelle, a été mise au point avec Hewlett-Packard, premier concurrent de Sun dans les stations de travail. (Les Echos - 17/12/1997)