La transmission à la vitesse de la lumière ! C'est aujourd'hui ce que promet Intel, après avoir annoncé la mise au point d'un tout nouveau transistor à l'hebdomadaire britannique Nature de jeudi....

La transmission à la vitesse de la lumière ! C’est aujourd’hui ce que promet Intel, après avoir annoncé la mise au point d’un tout nouveau transistor à l’hebdomadaire britannique Nature de jeudi. Créé à partir de matériaux ordinairement utilisés, comme le silicium, Intel aurait mis au point un composant « capable de coder des données dans un rayon de lumière », comme le groupe l’a affirmé.

Les transistors sont les composants des puces qui assurent le transfert des données ; plus il y a de transistors et plus le transfert est rapide. Comme l’a indiqué le numéro un mondial des microprocesseurs, l’utilisation de la lumière sur les composants fait l’objet de recherches depuis plusieurs années.

L’intérêt des découvertes dans ce domaine n’est pas mince. En effet, selon Intel, cette trouvaille des laboratoires d’Intel constituerait « une étape significative vers la fabrication d’appareils optiques transportant des données dans un ordinateur à la vitesse de la lumière. » Pratiquement, il se pourrait que grâce à cette découverte de transfert, l’utilisation d’Internet devienne beaucoup plus rapide qu’aujourd’hui. Autre intérêt de la découverte d’Intel : le développement de systèmes de reconnaissance visuelle.

(Atelier groupe BNP Paribas – 13/02/2004)