Bonne nouvelle pour Intel! Pékin a enfin donné son accord pour la construction d'une usine de semi-conducteurs à Dalian, dans le nord-est de la Chine. Cet investissement devrait coûter au fondeur américain 2,5 milliards de dollars...

Bonne nouvelle pour Intel! Pékin a enfin donné son accord pour la construction d'une usine de semi-conducteurs à Dalian, dans le nord-est de la Chine. Cet investissement devrait coûter au fondeur américain 2,5 milliards de dollars.
 
A terme, cette usine devrait produire 52 000 unités par mois, grâce, notamment, à la technologie de gravure à 90 nanomètres sur des disques de silicium de 12 pouces de diamètre, également appelés wafers.
 
C'est la première fois qu'Intel investi dans un site de fabrication sur le territoire chinois. L'américain avait par ailleurs dépensé un milliard de dollars en Chine pour des installations de tests et d'assemblages à Shanghai et à Chengdu.
 
En outre, Intel a également annoncé sa volonté de faire de la Chine une division indépendante en termes de marketing et de ventes.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 14/03/2007)