Barry Diller, appelé « Killer » Diller dans certains milieux d’Hollywood, semble avoir parfaitement pris la mesure du commerce électronique. En effet, alors que la crise des nouvelles technologies...

Barry Diller, appelé « Killer » Diller dans certains milieux d’Hollywood, semble avoir parfaitement pris la mesure du commerce électronique. En effet, alors que la crise des nouvelles technologies a décimé un grand nombre d’acteurs de l’Internet, sa société Interactive Corporation, dont l’activité première reste le voyage en ligne, n’a jamais connu autre chose que les bénéfices.

Et le patron de cette florissante affaire vient d’annoncer une nouvelle opération particulièrement ambitieuse, puisqu’il s’agit du rachat de Hotwire.com, un site de voyage, pour 665 millions de dollars payés en cash. Hotwire, société créée par Texas Pacific Group et un pool de compagnies aériennes, devrait générer en 2003 la somme de 700 millions de dollars de réservations pour un chiffre d’affaires avoisinant les 110 millions de dollars.

Interactive Corp a par ailleurs décidé de réunir sous un même pôle l’ensemble de ses activités de voyages en ligne, qui constituent la plus grande part de son chiffre d’affaires et de ses résultats. Hotwire va donc rejoindre Expedia et Hotels.com au sein d’un département baptisé IAC Travel.

(Atelier groupe BNP Paribas – 24/09/2003)