Loin de l'entreprise, des études, de la consultation d'emails ou de la recherche d'information, près d'un tiers des internautes américains ne se connecteraient en réalité à Internet que pour le...

Loin de l'entreprise, des études, de la consultation d'emails ou de la recherche d'information, près d'un tiers des internautes américains ne se connecteraient en réalité à Internet que pour le plaisir, révèle une étude du Pew Internet & American Life Project. En 2004, ils n'étaient que 21 % à confesser un usage purement ludique du Web.
 
Menée sur 1 931 internautes américains entre novembre et décembre 2005, cette étude indique selon Deborah Fallows, l'un des chercheurs en charge de la réaliser, qu'Internet "est de plus en plus utilisé pour passer le temps ou s'amuser".
 
30 % des sondés auraient déclaré s'être connecté la veille "sans raison particulière, juste pour le plaisir ou pour passer le temps", contre 21 % en 2004. Une augmentation des usages ludiques liée selon l'organisme à la progression des accès haut débit et à la multiplication des contenus disponibles sur Internet. 34 % seraient des hommes, contre 26 % de femmes.
 
L'échange d'emails reste l'activité favorite de 52 % des internautes, devant la recherche d'informations sur les moteurs (38 %) et la consultation des actualités (31 %).
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 17/02/2006)