Selon une enquête menée par l'américain « Customer Respect Group », 26 % des internautes qui ne sont pas satisfaits de la sécurisation d'un site web se refusent à livrer des informations...

Selon une enquête menée par l’américain « Customer Respect Group », 26 % des internautes qui ne sont pas satisfaits de la sécurisation d’un site web se refusent à livrer des informations personnelles les concernant. Ils ne sont que 4 % à déclarer qu’ils ne cherchent même pas à comprendre la politique du site en termes de protection des données. 36 % des sondés précisent qu’ils ont déjà cherché à s’informer sur la manière de protéger les informations les concernant. Une proportion importante, qui s’explique par la conscience qu’ont aujourd’hui les internautes de leur tracking sur la toile : 59 % des sondés savent que des informations personnelles sur leur navigation ou leur identité sont récupérées, sans qu’ils ne les livrent volontairement.

(Atelier groupe BNP Paribas –16/03/2004)