Internet est devenu un canal plus utilisé que le Minitel à la Banque Directe dès avril 1999 et le canal numéro un en juillet 1999 pour ses 72 000 clients. Alors que le web ne représentait que 3 % ...

Internet est devenu un canal plus utilisé que le Minitel à la Banque Directe dès avril 1999 et le canal numéro un en juillet 1999 pour ses 72 000 clients. Alors que le web ne représentait que 3 % de l'ensemble des contacts de Banque Directe au second semestre 1997, il représente désormais 44 %. Sur la même période, le Minitel est passé de 45 % à 16 % seulement aujourd'hui, le centre d'appel de 36 % à 17 % et le SVI de 16 % à 23 %. Aujourd'hui le site Internet de Banque Directe représente 150 000 visites par mois, une moitié pour les prospects, l'autre pour les clients. Depuis septembre 1999, la banque a mis en place une structure spécifique de cinq personnes pour traiter essentiellement les e-mail. L'objectif est de ramener le temps de réponse des e-mail de deux ou trois heures actuellement à un traitement immédiat. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 5/01/2000)