La revue scientifique Nature publie ce jeudi un dossier spécial sur les possibilités de prévention des phénomènes sismiques. Le Bureau américain de la géologie, sous l'égide du Professeur Matthew...

La revue scientifique Nature publie ce jeudi un dossier spécial sur les possibilités de prévention des phénomènes sismiques. Le Bureau américain de la géologie, sous l'égide du Professeur Matthew Gerstenberger, a mis au point un modèle permettant d' évaluer les risques de tremblements de terre en Californie.

Celui-ci détermine à partir du comportement de failles comme celle de San Andreas et des mouvements observés ces dernières années l'ampleur prévue des tremblements à venir. De simples fissures aux bris de verre des vitres jusqu'à l'apparition de failles dans le bitume, le modèle du Bureau américain de la Géologie permettra de mettre à la disposition du public des informations précises.

Celles-ci seront récapitulées sur un site Internet spécifique ( http://pasadena.wr.usgs.gov/step/ ) qui affichera une carte géographique de la région . Mise à jour toutes les 24 heures, celle-ci offre aux internautes une vision des risques de tremblement de terre ville par ville.

Source : http://pasadena.wr.usgs.gov/step/

(Atelier groupe BNP Paribas - 19/05/2005)