Ismap devient européen. Douze véritables «portails pays» sont nés. L’internaute est accueillie sur http://www.ismap.com par une carte européenne. Un simple clic sur le pays suffit pour accéder au po...

Ismap devient européen. Douze véritables «portails pays» sont nés. L’internaute est accueillie sur http://www.ismap.com par une carte européenne. Un simple clic sur le pays suffit pour accéder au portail national et y retrouver les fonctionnaires originales d’ismap.com. L’internaute allemand par exemple, accédant au site http://www.ismap.de, est accueilli dans sa langue natale. Par ailleurs, un anglais faisant une recherche sur une rue d’une ville allemande, à partir de la page d’accueil d’ismap.com, obtiendra la réponse en anglais. Le site cartographique d’ismap.com s’est ainsi enrichi de 15 000 villes européennes et plus de 2 millions de nouvelles rues. Des partenariats européens sont en cours de négociation ainsi que des accords technologiques avec des opérateurs pour la téléphonie mobile et avec des sociétés industrielles pour les applications embarquées. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 14/12/2000)