Le site GREE qui prétend être le premier réseau social lancé au Japon a recruté quatre millions d’utilisateur en à peine quatre années depuis sa création.

Le site GREE qui prétend être le premier réseau social lancé au Japon a recruté quatre millions d’utilisateur en à peine quatre années depuis sa création

L’entreprise explique la raison d’un tel succès grâce aux offres interactives offertes aux internautes comme la musique ou les jeux en 3D disponibles à partir d’un PC ou d’un téléphone mobile

KDDI, le second plus grand opérateur japonais qui a investit 31 millions de dollars en juillet 2006 pour développer la version mobile du site a récemment annoncé que deux millions de ses utilisateurs de téléphonie mobile sont aussi membres du réseau social GREE. Avec des utilisateurs à 52% masculins et pour plus d’un tiers âgés de 20 ans et plus, le site social espère augmenter sa base clients de 10 millions d’abonnés dans un future proche

Alors que GREE est peut être le plus ancien réseau social japonais, il n’est sûrement pas encore le plus populaire. D’autres sites de réseaux sociaux japonais comme Mobage Town ou Mixi sont de sérieux concurrents

[Via : Japan's cellphone edge et Read/Write Web]