Récemment annoncé sur le site de Bloomberg, les quatre plus grands opérateurs japonais de téléphonie mobile viennent de confirmer une avancée supplémentaire dans la construction d’un réseau mobile de quatrième génération grâce à un investissement d’environ 7 milliards d’euros (1 trillion de yens) dans la construction de nouvelles infrastructures.

« Avec presque 3 milliards d’euros (400 milliards de yens) investis uniquement par NTT DoCoMo dans ces nouvelles infrastructures, la compagnie espère lancer ses premiers services d’ici 2010 alors qu’il faudra attendre 2012 pour voir arriver ceux de KDDI, Softbank Mobile et Emobile », a déclaré cette même source. Toujours selon cette même source, NTT DoCoMo (le plus grand opérateur mobile japonais) comme KDDI Corp, Softbank Mobile Corp et Emobile Ltd ont postulé le 7 mai dernier pour l’obtention des nouvelles licences qui sont délivrées uniquement par le gouvernement. Cette affirmation n’a cependant pas été confirmée pour le moment. [Via : WirelessWatch] L’Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi