démissionne. Qualifiée de "mutuelle", cette décision intervient après deux années de succès mitigé pour Oracle dans le domaine des NC. David Roux, vice-président d'Oracle en charge des fusions-acqu...

démissionne. Qualifiée de "mutuelle", cette décision intervient après deux années de succès mitigé pour Oracle dans le domaine des NC. David Roux, vice-président d'Oracle en charge des fusions-acquisitions et du développement de la société, assurera désormais la responsabilité de cette activité. (Les Echos - 19/02/1998)