d’occasion. Les deux constructeurs nationaux en France se réjouissent d’avoir lancé il y a quelque mois leur réseau respectif sur Internet. Que ce soient des distributeurs traditionnels, des marcha...

d’occasion. Les deux constructeurs nationaux en France se réjouissent d’avoir lancé il y a quelque mois leur réseau respectif sur Internet. Que ce soient des distributeurs traditionnels, des marchands ou des importateurs non agréés, chacun ouvre son site. Il en va de même en Grande-Bretagne. Récemment ouvert, le site de Carland, numéro deux des chaînes de supermarchés, s’annonce comme “la première galerie marchande du VO sur le Net”. Dans le cadre de son nouveau label VO, Volvo vient aussi d’offrir une vitrine multimédia à son réseau britannique. En test aux USA, le nouveau site Ford va très loin dans le commerce interactif. L’internaute peut ainsi acheter son auto sans se déplacer sur le point de vente. Cela va de la prise de rendez-vous pour essai avec mise à disposition de l’auto dans les 48 h là où le client le souhaite, à la prise de commande en direct, en passant par le dossier de financement et extension de garantie on line, prix net ... S’il n’est pas satisfait, l’acheteur a trois jours pour rendre le véhicule. En cas de succès, acheter une Ford avec sa “souris” pourrait devenir une réalité en Europe. (Auto Infos - 11/09/1998)