C’est ce qu’a déclaré le président de Siemens France SA, Michel Robin, dans un entretien à l’Agefi. Cette année, Siemens France a réalisé un chiffre d’affaires proche de 15 milliards de F en hauss...

C’est ce qu’a déclaré le président de Siemens France SA, Michel Robin, dans un entretien à l’Agefi. Cette année, Siemens France a réalisé un chiffre d’affaires proche de 15 milliards de F en hausse de 30 % et un résultat d’environ 300 millions de F. Près de 20 % des ventes sont réalisées à l’étranger. Grâce à cette croissance, Siemens devient en termes de chiffre d’affaires le premier groupe industriel allemand en France et le premier employeur (10 000 salariés).

Paradoxalement, les ventes de l’activité semi-conducteurs se sont élevées à 1,7 milliard de F, en hausse de 55 %, et son résultat a atteint 20 millions. Cette bonne performance en France est due essentiellement à la demande encore forte des puces mémoires, la France étant le pays qui consomme le plus de cartes à puce aux monde. L’automation et les télécommunications ont aussi fortement progressé. (L’Agefi 05/11/1998)