Les spywares, ces logiciels qui se logent sur les ordinateurs des utilisateurs à leur insu pour espionner toutes ou partie de leurs activités, font de plus en plus parler d'eux. La société...

Les spywares, ces logiciels qui se logent sur les ordinateurs des utilisateurs à leur insu pour espionner toutes ou partie de leurs activités, font de plus en plus parler d'eux. La société Webroot Spyware, qui édite des logiciels censés combattre ces programmes malfaisants, a enquêté auprès de 275 responsables informatiques américains pour connaître un peu mieux leur attitude et celle de leurs entreprises face aux logiciels espions.

70 % des sondés affirment que depuis ces six derniers mois ils sont plus au fait de la réalité des spywares et de la menace qu'ils représentent. Paradoxalement, ils sont 96 % à être certains que leur protection anti-virus et leur pare-feu les protège des spywares ; seuls 10 % des responsables interrogés reconnaissent qu'ils ont acheté un programme spécifique contre ces logiciels espions.

Le taux est faible. Et pourtant : 82 % ordinateurs des responsables sondés sont infectés par ces programmes pernicieux ! De plus en plus, les entreprises et les particuliers devraient prendre conscience de la menace qu'ils font planer au-dessus de leurs têtes. C'est ce que prévoit le cabinet International Data Corporation (IDC), selon lequel le marché des logiciels anti-spyware, estimé à 12 millions de dollars en 2003, devrait peser 305 millions de dollars en 2008.

(Atelier groupe BNP Paribas - 03/12/2004)