Le DFKI, centre de recherche allemand en intelligence artificielle, cherche à optimiser l'interaction homme/machine. Son but est de mettre au point des avatars capables de s'exprimer comme de véritables êtres humains.