Editant des logiciels assurant la disponibilité et la performance d'applications critiques, l'américain BMC s'apprête à acquérir pour 650 millions de dollars (596 millions d'euros) un petit éditeu...

Editant des logiciels assurant la disponibilité et la performance d'applications critiques, l'américain BMC s'apprête à acquérir pour 650 millions de dollars (596 millions d'euros) un petit éditeur israélien New Dimension (650 salariés). Connue anciennement sous le nom de Fourth Dimension, cette société, spécialisée sur les logiciels de gestion d'entreprise, a réalisé en 1998 un chiffre d'affaires de 93,6 millions de dollars (86,6 millions d'euros). Cette opération vient compléter la stratégie engagée par BMC avec le rachat de l'éditeur californien Boole & Babbage, distributeur exclusif de New Dimension pour l'Europe. Une fois ces différentes opérations finalisées, BMC devrait peser près de 1,5 milliard de dollars de chiffres d'affaires, taille critique lui permettant de s'imposer face à Computer Associates, son principal concurrent. Bien implantée aux Etats-Unis où elle compte des clients comme ATT, Texaco ou Dow Jones, New Dimension profitera du réseau de vente de BMC pour doper sa présence en Europe. New Dimension vient de remporter un contrat de 1 million de dollars pour informatiser le centre londonien d'investissements de la banque centrale allemande. (Les Echos - 10/03/1999)