Sous la pression de la Commission européenne, les Américains ont finalement accepté de mettre fin aux prérogatives de Network Solutions, seule société américaine habilitée jusqu’ici à enregistrer l...

Sous la pression de la Commission européenne, les Américains ont finalement accepté de mettre fin aux prérogatives de Network Solutions, seule société américaine habilitée jusqu’ici à enregistrer les noms et adresses Internet Un nouvel organisme reprendra progressivement cette tâche. Dans les deux ans à venir, cet organisme composé de neuf personnes (quatre Américains, quatre Européens dont une Française, et un Asiatique), devra mettre en place de nouvelles procédures de dépôts de demandes. Il devra également apporter des solutions aux litiges entre marques, problème synonyme d’enjeux financiers particulièrement importants. (La Tribune - 08/10/1998)