redressement". C'est la conclusion d'une étude publiée par le secrétariat d'Etat à l'industrie. Dans sa préface, Didier Lombarg, directeur général des stratégies industrielles souligne que les per...

redressement". C'est la conclusion d'une étude publiée par le secrétariat d'Etat à l'industrie. Dans sa préface, Didier Lombarg, directeur général des stratégies industrielles souligne que les performances de SGS-Thomson, le redressement et la redynamisation de Siemens, la réorganisation profonde de Philips "montrent que les industriels européens ont su, au moment où il le fallait, réorienter les stratégies et prendre les mesures nécessaires". (La Tribune - 06/10/1997)