est au bureau. 41 connexions contre seulement 18 chez lui. Tels sont les résultats qui ressortent d’une étude menée par l’Institut Nielsen/Netrating, aux Etats-Unis, sur le mois de janvier. Bien qu...

est au bureau. 41 connexions contre seulement 18 chez lui. Tels sont les résultats qui ressortent d’une étude menée par l’Institut Nielsen/Netrating, aux Etats-Unis, sur le mois de janvier. Bien que les internautes connectés au bureau ne représentent que la moitié de l’ensemble des « web users », ces derniers sont les plus grands utilisateurs de la toile, et consultent essentiellement des sites financiers et des sites d’informations. (Jean de Chambure - Atelier Paribas - 10/04/2000)