Inaugurée à Bagdad mercredi, l'extension de nom de domaine .iq fait officiellement son entrée sur le Web. Sa gestion est confiée à la récente Commission nationale irakienne pour la communication...

Inaugurée à Bagdad mercredi, l'extension de nom de domaine .iq fait officiellement son entrée sur le Web. Sa gestion est confiée à la récente Commission nationale irakienne pour la communication et les médias, dont le directeur a déclaré à la presse "L'Irak est un marché important pour la technologie de l'information".

"L'accès aux noms de domaine en .iq est un symbole fort", explique Fareed Yasseen du ministère des Affaires étrangères iraquien. "Ce sera une bonne représentation de la présence iraquienne sur Internet. Après tout, le régime précédent avait interdit l'accès à Internet pendant si longtemps."

Depuis la chute du régime de Saddam Hussein en avril 2003, de nombreux cybercafés ont ouvert leurs portes en Irak et le gouvernement s'attend à ce que de 120 000 en 2004, le nombre d'internautes iraquiens soit rapidement multiplié par cinq.

Attribuée en 1997 à la société Infocom, basée au Texas, l'extension .iq n'avait jamais été activée. A la demande du gouvernement iraquien, c'est désormais chose faite.

(Atelier groupe BNP Paribas - 24/11/05)