Smart city

L'usage des véhicules autonomes sera-t-il gratuit pour tous ?

  • 27 Dec
    2017
  • 2 min

Une chercheuse a développé une théorie concernant l'usage des véhicules autonomes. Elle imagine un futur où le transport sans conducteur est gratuit.

Apple a récemment déposé un nouveau brevet : un système de navigation pour véhicules autonomes. Comme les constructeurs automobiles, les géants d'internet se préparent aux voitures sans conducteurs. Si les modèles des potentielles commercialisations ne sont pas encore dévoilés, plusieurs experts envisagent cependant le véhicule autonome comme faisant partie d'une flotte de véhicules partagés. Et s'il rendait le transport gratuit pour tous ? C'est l'hypothèse avancée par Judith Donath, auteure et membre du Berkman Klein Center for Internet & Society à l'université d'Harvard. Selon ses prédictions, les trajets de demain en véhicule autonome ne seront plus payants. À condition, pour le passager, de se plier à quelques détours. La chercheuse imagine en effet des trajets réalisés sur-mesure avec des arrêts chez un ou plusieurs commerçants d'une durée pré-déterminée. Par exemple : si quelqu'un mentionne une après-midi à la plage, le véhicule s'arrêtera à proximité d'une parapharmacie où la crème solaire est soldée. La course serait finalement sponsorisée par des marques... ou par qui voudra. Judith Donath imagine aussi que des agents immobiliers payent pour faire passer des prospects devant des propriétés en vente. Encore faut-il que les potentiels utilisateurs du service adhèrent à ce modèle. Ils sont pour l'instant toujours réticents au véhicule autonome.

Rédigé par Sophia Qadiri