De source syndicale, on a appris hier que le groupe américain Unisys aurait l'intention de fermer son site de fabrication de micro-ordinateurs situé à Villers-Ecalles, près de Rouen, suite à sa déci...

De source syndicale, on a appris hier que le groupe américain Unisys aurait l'intention de fermer son site de fabrication de micro-ordinateurs situé à Villers-Ecalles, près de Rouen, suite à sa décision de sous-traiter la fabrication de ses ordinateurs à Hewlett-Packard (voir la revue de presse du 26/03). En 1996, l'usine de Villers-Ecalles a produit 130 000 unités. Après la suppression depuis 1993 de plusieurs dizaines d'emplois, 284 salariés seraient à leur tour menacés par cette décision. (Le Figaro - 28-29/03/1998)