A l’occasion du CeBIT, les plus grands constructeurs de matériel informatique, fournisseurs de services et intégrateurs de systèmes, ont annoncé la formation de la Mobile Enterprise Alliance (MEA)...

A l’occasion du CeBIT, les plus grands constructeurs de matériel informatique, fournisseurs de services et intégrateurs de systèmes, ont annoncé la formation de la Mobile Enterprise Alliance (MEA), organisation internationale à but non lucratif, basée à Genève en Suisse. Son objectif : fournir aux directeurs informatiques des informations relatives aux avantages que peut apporter aux entreprises, en termes de productivité, l’accès à distance à des applications d’entreprise. Les services proposés par la MEA incluent des recommandations pratiques, le partage de solutions techniques et une base de données exhaustive. La MEA fonctionnera comme une division autonome de la Software Information Industry Association (SIIA), avec un conseil d’administration indépendant, tout en étant soutenue par l’infrastructure administrative et le gouvernement d’entreprise de la SIIA. Une organisation de gestion, dirigée par Traver Gruen-Kennedy, a été créée pour guider la MEA pendant sa formation. La MEA sera financée par des cotisations payées par les constructeurs, les fournisseurs de services et les intégrateurs de systèmes participants. Leur part sera calculée d’après une échelle variable fondée sur les revenus. Citrix, Inmarsat, Palm, Sierra Wireless, Symbol et Symbian figurent parmi les membres fondateurs de la MEA. Pour plus d’informations : http://www.mobileenterprise.org (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 17/03/203)