particuliers. Sharepeople, outre son activité de courtage (pour les actions britanniques et américaines dans un premier temps), va délivrer également l'accès gratuit à des services d'information ...

particuliers. Sharepeople, outre son activité de courtage (pour les actions britanniques et américaines dans un premier temps), va délivrer également l'accès gratuit à des services d'information et de crédit ainsi qu'un compte rémunéré via son alliance avec la Royal Bank of Scotland. Parallèlement, la banque d'investissement britannique Durlacher lance un service permettant pour la première fois à des particuliers de faire du capital-risque via l'Internet, en accédant au marché de la recherche de fonds des start-up, avant leur mise en Bourse. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 08/02/2000)