Ayant enregistré de bons résultats en 1999, après des années noires (chiffre d'affaires de 200,5 millions d'euros, en hausse de 8 %, et résultat net de 14,1 millions d'euros, + 32 %), Lectra Système...

Ayant enregistré de bons résultats en 1999, après des années noires (chiffre d'affaires de 200,5 millions d'euros, en hausse de 8 %, et résultat net de 14,1 millions d'euros, + 32 %), Lectra Systèmes veut désormais se lancer dans la "nouvelle économie", à savoir le e-design (conception virtuelle), le e-manufactring (fabrication virtuelle) et le e-sales (vente par des techniques virtuelles comme la mise en place d'un catalogue et de boutiques virtuels). La société a investi en cinq ans 70 millions d'euros dans la recherche et le développement, en particulier dans l'Internet et la réalité virtuelle. Par ailleurs, dès le second semestre 2000, le portail LectraOnLine offrira une plate-forme de communication entre donneurs d'ordres, sous-traitants et distributeurs, et facilitera les échanges technologiques. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 01/03/2000)