Lexibook, société concevant, fabriquant et commercialisant des produits électroniques grand public sur deux segments de marché : bureautique électronique de poche et jouets et jeux éducatifs électro...

Lexibook, société concevant, fabriquant et commercialisant des produits électroniques grand public sur deux segments de marché : bureautique électronique de poche et jouets et jeux éducatifs électronique, a réalisé au 1er semestre de son exercice 2001 un chiffre d’affaires de 11,61 millions d’euros, contre 7,08 millions d’euros au 1er semestre 2000. Ces résultats sont dus notamment à la montée en puissance des implantations à l’international. Lexibook a réalisé 28 % de son chiffre d’affaires consolidé hors du marché hexagonal (25 % au 1er semestre 2000) avec neuf filiales à l’étranger. La croissance de l’activité s’est aussi appuyée sur une offre renouvelée et rationalisée. L’activité du segment « jouets et jeux éducatifs électroniques » a généré 18,3 % du chiffre d’affaires semestriel 2001, contre 15,7 % en 2000. Après comptabilisation du résultat financier négatif à 0,9 million d’euros et du résultat exceptionnel, le résultat net consolidé est une perte de 1,31 million d’euros, contre une perte en 2000 de 2,56 millions d’euros. Sur les neuf premiers mois de l’année 2001, le chiffre d’affaires s’élève à 27,25 millions d’euros, en hausse de 43 % par rapport à la même période de 2000. Le groupe revoit à la hausse sa prévision initiale de croissance de 25 % du chiffre d’affaires et se fixe un nouvel objectif supérieur à 35 %. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/11/2001)