A la fin du mois de janvier 2004, Lycos annonçait la fermeture de ses espaces de discussion gratuits aux Etats-Unis, justifiée par un besoin de rationaliser ses activités. Aujourd'hui, Terra...

A la fin du mois de janvier 2004, Lycos annonçait la fermeture de ses espaces de discussion gratuits aux Etats-Unis, justifiée par un besoin de rationaliser ses activités. Aujourd’hui, Terra Lycos annonce un changement de cap stratégique pour son portail Internet. Celui-ci devrait se transformer en un site de services payants, dont les revenus sont censés améliorer la situation du groupe, touché par la baisse des dépenses publicitaires et déficitaire.

Terra Lycos filiale de l’espagnol Telefonica, devrait privilégier les agences de rencontre en ligne et l’aide à la publication de sites web, pour les professionnels comme pour les particuliers. Le visage du nouveau site ressemblera à d’autres qui ont effectué cette mutation plus tôt, et en récoltent déjà les fruits.

Sur le plan organisationnel, ce changement de cap se traduira très certainement par des réductions de postes Outre-Atlantique. Terra Lycos emploie aujourd’hui 418 personnes aux Etats-Unis ; 20 % d’entre elles pourraient être concernées par les licenciements.

(Atelier groupe BNP Paribas – 12/02/2004)