Paris le 3 mars. Le dossier sera bientôt déposé auprès de la COB. Créée en 1992, la société Seal's, un des septs grossistes français agréés pour distribuer le matériel informatique IBM (micro-ordi...

Paris le 3 mars. Le dossier sera bientôt déposé auprès de la COB. Créée en 1992, la société Seal's, un des septs grossistes français agréés pour distribuer le matériel informatique IBM (micro-ordinateurs, portables ...) est aujourd'hui détenue par trois associés. Chacun cédera 15 % de ses titres "nous voulons acquérir une notoriété et nous donner les moyens de procéder à des acquisitions dans le domaine du transfert de données informatiques à haut débit. L'objectif est d'accroître nos performances et d'augmenter notre niveau de prestation". Lors de l'exercice 1996-1997 clos le 30 juin dernier, la société (20 personnes) a réalisé un chiffre d'affaires de 107 millions de F et un résultat net de 4 millions. Pour l'année en cours, elle vise 121 millions de F de chiffre d'affaires et un bénéfice net de 4,2 millions. Son objectif est d'atteindre en 1999-2000 une rentabilité nette de 3 % et un chiffre d'affaires de 290 millions de F. L'un des trois dirigeants, Bernard Mittaine affirme "il existe environ 7 000 revendeurs professionnels en France et on estime que chacun s'approvisionne auprès de deux ou trois grossistes. La compétition est donc nationale et tout dépend de la qualité des relations et des moyens mis en oeuvre pour fidéliser ses clients". Un site Internet de négoce électronique a ainsi été mis en place par Seal's pour communiquer avec son réseau actuel de 650 distributeurs (1 000 d'ici à quatre ans). (Les Echos - 16/02/1998)