dans Olivetti. Président du holding financier italien Cir, Carlo De Benedetti, a rappelé qu'il avait l'intention de se séparer progressivement de l'intégralité de sa participation de 4,3 % qu'il dé...

dans Olivetti. Président du holding financier italien Cir, Carlo De Benedetti, a rappelé qu'il avait l'intention de se séparer progressivement de l'intégralité de sa participation de 4,3 % qu'il détient dans Olivetti tout en indiquant que le groupe Mannesmann était interessé. Il a de plus déclaré "Olivetti est la chose la plus importante que j'aie réalisé au cours de ma carrière d'entrepreneur". Tout en se montrant confiant dans les perspectives du groupe dans le secteur informatique, il a aussi justifié l'entrée d'Olivetti dans les télécommunications avec la constitution d'Omnitel "cette opération, j'aurais pu la faire à travers Cir. J'ai choisi de la faire avec Olivetti compte tenu de l'affection particulière qui me lie à cette entreprise". (Les Echos - 23/02/1998)