Le marché des "application service providers" (ASP), en pleine explosion, est passé de 30 aux Etats-Unis en janvier à 160 aujourd'hui. Ces fournisseurs hébergent et exploitent sur leurs ordinateu...

Le marché des "application service providers" (ASP), en pleine explosion, est passé de 30 aux Etats-Unis en janvier à 160 aujourd'hui. Ces fournisseurs hébergent et exploitent sur leurs ordinateurs des logiciels pour le compte d'une entreprise accédant aux applications par une liaison téléphonique spécialisée ou par Internet. Pour ce service les libérant des coûts directs de matériels et de maintenance, les entreprises paient un forfait. Toutefois, en fonction de l'utilisation réelle des logiciels, la tarification devrait évoluer. Les fournisseurs d'accès à Internet, les éditeurs de logiciels et les fabricants de terminaux "légers" s'intéressent à ce nouveau marché. Auteur de la première étude sur ce marché en février dernier, Meredith McCarthy, analyste chez IDC évalue en 1999 le marché américain des ASP à 150,4 millions de dollars (144 millions d'euros). Chaque année, celui-ci devrait croître de 91 % pour atteindre en 2003 les 2 milliards de dollars, si l'on ne tient compte que des seules applications complexes comme les ERP. La location d'applications pourrait représenter 6 milliards de dollars en