Dans la lettre de l’Atelier du 3 septembre, nous rapportions qu’après une hausse de cinq moins consécutifs, les ventes de semi-conducteurs ont enregistré au mois de juillet dernier une progression...

Dans la lettre de l’Atelier du 3 septembre, nous rapportions qu’après une hausse de cinq moins consécutifs, les ventes de semi-conducteurs ont enregistré au mois de juillet dernier une progression de 10,5 % par rapport à la même période en 2002, d’après la Semiconductor Industry Association (SIA). Deux acteurs importants viennent confirmer ces tendances à la hausse.

D’une part Intel, numéro un mondial des microprocesseurs, qui relève ses prévisions de chiffre d’affaires au 3ème trimestre prochain de 7,3/7,8 milliards de dollars à 7,6/7,8 milliards de dollars ! Une belle performance qui s’explique, selon le constructeur, par le dynamisme du marché des puces pour ordinateurs et serveurs, celui des télécoms étant en revanche plus décevant.

D’autre part TSMC, le sous-contractant leader dans la fabrique de microprocesseurs, qui a déclaré qu’au troisième trimestre 2003, les livraisons de microprocesseurs seraient supérieures de 10 % à celles enregistrées lors du trimestre précédent. TSMC estimait au départ que cette croissance serait comprise entre 5 et 9 %.

(Atelier groupe BNP Paribas – 05/09/2003)