Selon les chiffres avancés par le cabinet Gartner, 8,2 millions de serveurs ont été vendus dans le monde en 2006, soit une progression de 8,9% par rapport à 2005. Le chiffre d'affaires découlant...

Selon les chiffres avancés par le cabinet Gartner, 8,2 millions de serveurs ont été vendus dans le monde en 2006, soit une progression de 8,9% par rapport à 2005. Le chiffre d'affaires découlant de ces ventes a quant à lui augmenté de 2% pour atteindre les 52,7 milliards de dollars.
 
IBM reste toujours le leader sur le marché des serveurs avec une part de marché s'élevant à 32,1% et un chiffre d'affaires atteignant 16,9 milliards de dollars. Hewlett-Packard occupe toujours la deuxième marche du podium avec une part de marché de 27% et un chiffre d'affaires qui s'élève à 14,3 milliards de dollars.
 
Mais la surprise de cette année provient de Sun Microsystems, qui opère une belle remontée pour se classer troisième en occupant 10,8% du marché mondial des serveurs, juste devant Dell et ses 10,3%. Son chiffre d'affaires a progressé de 15,4% pour s'établir à 5,7 milliards de dollars. Cette nouvelle croissance peut s'expliquer par le fait que Sun reconquiert actuellement le marché en proposant de nouveaux serveurs x86 sur le marché d'entrée de gamme.
 
Quant au constructeur Fujitsu-Siemens, il se classe en cinquième position avec une part de marché en recul de 7% et s'élevant à 15% en 2006.
 
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 27/02/2007)