D'ici cinq ans, le marché grand public européen (Allemagne, Espagne, France, Italie, Royaume-Uni, Suède) de la voix devrait être marqué par la montée en puissance inéluctable de la téléphonie sur...

D'ici cinq ans, le marché grand public européen (Allemagne, Espagne, France, Italie, Royaume-Uni, Suède) de la voix devrait être marqué par la montée en puissance inéluctable de la téléphonie sur IP. Avec la téléphonie mobile, cette dernière devrait représenter 60 % de l'ensemble des communications vocales, en atteignant 9,6 % du trafic en 2010…
De belles perspectives pour la voix sur IP, qui est déjà bien lancée sur le marché des entreprises. Toutefois, ces avancées s'affirmeront aux dépens des services de la téléphonie commutée traditionnelle.
(Atelier groupe BNP Paribas - 24/06/2005)