américain pourrait demander des sanctions supplémentaires contre Microsoft. A l’issue du procès antitrust qui doit s’ouvrir le 15 octobre, le gouvernement américain pourrait demander, en cas de vi...

américain pourrait demander des sanctions supplémentaires contre Microsoft. A l’issue du procès antitrust qui doit s’ouvrir le 15 octobre, le gouvernement américain pourrait demander, en cas de victoire, des sanctions supplémentaires contre Microsoft. Le gouvernement indique dans une motion déposée avant le début de ce procès, détaillant la position des autorités antitrust, qu’il pourra retourner devant le tribunal fédéral de Washington pour demander des mesures supplémentaires afin “d’instaurer des conditions propices à la concurrence et empêcher Microsoft de commettre des violations similaires dans l’avenir”. (La Tribune - Le Figaro - Les Echos - 08/10/1998)