En 1984, Michael Eisner était nommé président directeur général et président du conseil d'administration du second groupe de médias aux Etats-Unis : Disney. En mars 2004, il avait été désavoué...

En 1984, Michael Eisner était nommé président directeur général et président du conseil d'administration du second groupe de médias aux Etats-Unis : Disney. En mars 2004, il avait été désavoué par les actionnaires et avait dû renoncer à la présidence du conseil d'administration. Quelques mois plus tard, en septembre, Michael Eisner avait fini par annoncer qu'il prendrait sa retraite au 30 septembre 2005.
Le groupe Disney était donc depuis lors à la recherche d'un digne successeur : c'est finalement Robert A. Iger qui prendra les rênes du royaume Disney à cette échéance. Entré chez Disney à l'occasion du rachat en 1996 de Capital Cities/ABC, dont il était le numéro deux, Robert Iger va profiter à son nouveau poste d'une situation exceptionnelle : sur l'exercice 2003/2004, Disney a engrangé un bénéfice net en hausse de 85 %, à 2,34 milliards de dollars.
Il devrait néanmoins souffrir de la division du conseil d'administration du groupe : comme l'exprimait ce week-end le Wall Street Journal dans ses colonnes, le choix de Bob Iger pourrait ne pas être très apprécié par Roy Disney, le neveu du fondateur du groupe particulièrement opposé aux décisions du conseil d'administration.
(Atelier groupe BNP Paribas - 14/03/2005)