Intel prévoit de construire trois nouvelles usines de micro-processeurs avant la fin de l’année ; STMicroelectronics vient d’annoncer un budget de 2.5 milliards de dollars pour accroître sa producti...

Intel prévoit de construire trois nouvelles usines de micro-processeurs avant la fin de l’année ; STMicroelectronics vient d’annoncer un budget de 2.5 milliards de dollars pour accroître sa production en ce sens ; Nec, le numéro deux mondial (derrière Intel), a annoncé quant à lui 2.8 milliards de dollars pour construire deux nouvelles unités de productions (l’une aux Etats-Unis, l’autre au Japon). Dernière annonce, celle de l’équipementier américain Motorola d’acheter une usine électronique en Ecosse… Force est de constater que tous les constructeurs d’électroniques investissent massivement pour répondre à la demande. La forte croissance des marchés de l’électronique numérique grand public et des téléphones portables est la principale cause de ce décollage. Dans ce secteur, les investissements industriels pourraient s’accroître de 35 %, atteignant ainsi à l’échelle planétaire 43 milliards de dollars. (Jean de Chambure - Atelier BNP-Paribas - 25/04/2000)