Le gouvernement et vingt Etats américains ont intenté à l’encontre de Microsoft un procès antitrust. Roberto Di Cosmo, enseignant en informatique à l’Ecole normale supérieure de Paris dénonce avec v...

Le gouvernement et vingt Etats américains ont intenté à l’encontre de Microsoft un procès antitrust. Roberto Di Cosmo, enseignant en informatique à l’Ecole normale supérieure de Paris dénonce avec virulence dans un livre-entretien intitulé “Le Hold-up planétaire, la face cachée de Microsoft” paru jeudi 1er octobre à Paris, les carences des logiciels de Microsoft. Selon lui, “l’obésité” et les défauts de conception des logiciels de Microsoft pénalisent les utilisateurs qui sont de plus en plus prisonniers de la marque. Confirmées en grande partie par un consultant en informatique auprès des grandes entreprises, ces accusations contribuent à alourdir le dossier quelques jours avant l’ouverture du procès. (Le Monde - 02/10/1998)