Mardi, le géant de Redmond a mis en garde les utilisateurs de ses produits de 22 nouvelles failles de sécurité. Windows 98, NT, 2000, Me, XP, Microsoft Exchange, Microsoft Internet Information...

Mardi, le géant de Redmond a mis en garde les utilisateurs de ses produits de 22 nouvelles failles de sécurité. Windows 98, NT, 2000, Me, XP, Microsoft Exchange, Microsoft Internet Information Server, Internet Explorer et Excel sont concernés par ces failles, contre lesquelles Microsoft a publié dix correctifs de sécurité.

En ce qui concerne le navigateur web de Microsoft, huit failles ont été détectées, dont trois jugées « critiques » par l’éditeur. Celles-ci permettraient à des pirates d’exécuter à distance des commandes arbitraires sur les postes des internautes utilisant Internet Explorer, et même de voler des données ou d’effacer des fichiers.

Pis encore, une faille dévoilée par la firme de Redmond affecte le Service pack 2 - déjà très critiqué par les experts en sécurité -, pourtant censé rendre les systèmes d’exploitation de Microsoft plus sûrs.

(Atelier groupe BNP Paribas - 12/10/2004)