Selon Bill Crounse, son promoteur pour le compte de Microsoft, ce projet, baptisé provisoirement "virtual clinic", devrait voir le jour d'ici à un an dans sa version expérimentale et d'ici à deux a...

Selon Bill Crounse, son promoteur pour le compte de Microsoft, ce projet, baptisé provisoirement "virtual clinic", devrait voir le jour d'ici à un an dans sa version expérimentale et d'ici à deux ans sous une forme utilisable par les patients. Les 13 800 employés du siège de Microsoft à Seattle seraient les premiers concernés. Bill Crounse précise "nous ne prétendons pas établir un diagnostic précis". Selon lui, 20 à 30 % des visites chez le médecin sont superflues. Un tel système permettrait de mieux informer les patients et de soulager ainsi le travail des médecins et des hôpitaux. (Information ZDNet france du 11/05/1999 parue dans Yahoo ! France)